Semer une culture entrepreneuriale dans votre entreprise : 5 incontournables

26 avril 2019

Sachez que lorsqu’on décide de semer une culture entrepreneuriale en entreprise, la récolte engendrée peut être abondante! Des employés proactifs, une entreprise agile, un sentiment de contribution et d’engagement plus grand, de l’apprentissage en continu et de l’innovation à profusion!

Voici les 5 incontournables :

1. Inscrire l’esprit d’entreprise dans nos valeurs d’entreprises et l’expliquer à tous. Par exemple, en identifiant les comportements entrepreneuriaux qui seront valorisés dans l’entreprise et ceux qui ne le sont pas tel que répondre systématiquement non parce que c’est contre les politiques, les processus ou les règlements, etc.

2. Former les membres de la direction à la pensée entrepreneuriale ou commencer à recruter des personnes ayant un profil plus entrepreneurial, mais pas TOUS! Par exemple, j’ai cette contrainte devant moi et j’évite de dire : « Je n’y arriverai pas » afin de me mettre en mode solution et me donner ainsi le droit d’agir.

3. Reconnaître les employés à haut potentiel créatif et entrepreneurial et les responsabiliser. Cela exige d’accepter qu’ils ne fassent pas les choses exactement tel que vous le feriez. Toutefois, elles seront faites et l’esprit entrepreneurial sera ainsi encouragé.

4. Il faut savoir choisir entre suivre le processus ou atteindre les résultats ? Dans toutes les sphères où c’est possible, ça vaut le coup de moins mettre l’emphase sur le respect des processus et de gérer davantage en fonction des résultats à atteindre en équipe. Cela va permettre aux gens d’exercer leur jugement le plus souvent possible et leur donner l’agilité pour régler des situations par eux-mêmes. Voir l’article « Ce processus qui tue l’intelligence et le client »

5. Savoir saisir les échecs comme des opportunités d’apprentissage et être en mesure de rebondir. Celui qui échoue a d’abord osé. C’est un élément important du développement de son côté intuitif et créatif. Cela demande une bonne dose de courage et une capacité collective à oublier. Cette valeur doit être dans l’ADN de l’équipe pour éviter le jugement et permettre les essais et erreurs.

Il n’est pas facile de gérer des intrapreneurs!

Ça demande de l’humilité et un bon sens du rythme! Le rôle du leader est de ramener les intrapreneurs constamment vers le focus et les objectifs de tous pour ensuite montrer à agir, à décider et à offrir sa confiance.

Formation de Nathaly Riverin pour accompagner les entreprises.

0 Comments
Join the conversation

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.