Intrapreneuriat : ce moteur de croissance organique

28 février 2019

L’intrapreneuriat, c’est indéniablement un choix stratégique de croissance organique. En favorisant les forces internes et en se reposant sur une stratégie d’auto-développement, on s’assure une croissance plus stable et moins complexe.

En effet, la croissance interne est peu risquée à court terme, car elle demande généralement moins d’investissements. Sur le long terme, ces investissements permettent de continuer à générer des bénéfices, car ils s’orientent plus durablement sur les fondements de l’entreprise.

La croissance organique est aussi moins exigeante en adaptabilité de la part des collaborateurs puisque ceux-ci n’ont pas à vivre un changement primordial (expansion géographique, nouveaux métiers, nouvelle filiale, etc.). Enfin, il s’agit d’un excellent levier pour stimuler et pour réunir les équipes autour de nouveaux défis tout en offrant de nouvelles perspectives professionnelles. La croissance organique permet ainsi de motiver et de créer une véritable cohésion. En dehors de ces éléments, faire le choix de l’intrapreneuriat pour stimuler sa croissance interne revêt de nombreux avantages :

Miser sur ses employés clés

En choisissant de miser sur les employés ayant un réel potentiel entrepreneurial, on les garde mobilisés et on canalise leurs capacités. Qui sont les premières personnes à grandir dans cette croissance ? Les intrapreneurs qui ont l’opportunité d’initier et de développer leur leadership sur un projet.

Évaluer le potentiel de nouvelles idées, produits ou services

Favoriser la croissance interne permet aux dirigeants de l’entreprise de transmettre leur fibre entrepreneuriale. Que ce soit en appuyant une innovation ou une idée qui sera appelée à être explorée, testée et validée.

Développer les habiletés de l’équipe interne

En donnant l’opportunité aux collaborateurs de réfléchir au développement de nouvelles entreprises, de nouveaux produits ou de nouveaux services, nous les aidons à développer et à diversifier leurs compétences tout en favorisant leur créativité. C’est l’entreprise qui en sort grande gagnante en ce qui concerne la croissance.

Évidemment, ces avantages sont non exhaustifs, mais une chose est certaine, miser sur l’intrapreneuriat comme moteur de croissance organique. C’est avant tout créer une véritable culture intrapreneuriale au sein de l’organisation. Si nous considérons ce mode de gestion comme une approche ponctuelle, les idées et les bénéfices risquent de rester sur les tablettes.

0 Comments
Join the conversation

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.